Coordinateur de la formation, Biens immobiliers matrimoniaux, 1 AN (printemps 2020 – 31 mars 2021)

Position : Coordinateur de la formation, Biens immobiliers matrimoniaux
Imputabilité : ACPPN
Rapports à : L’exécutif (ACPPN)
Lieu : Bureau personnel (au Canada)

Conditions d’emploi

Il s’agit d’un poste contractuel à durée déterminée dont la date de début est prévue en avril 2020, jusqu’au 31 mars 2021.

L’ACPPN confirmera les dates de début et de fin dans le contrat de travail.

ACPPN recherche des candidatures pour le poste de coordinateur de formation pour le programme de formation en matière de biens immobiliers matrimoniaux (PFBIM).  PFBIM est conçu pour améliorer les compétences des agents, et les former en ce qui concerne la loi sur les biens immobiliers matrimoniaux, lors des transactions avec les premières nations au Canada.

Aperçu de la fonction :

Le coordinateur de la formation en matière de biens immobiliers matrimoniaux (CFBIM) est chargé d’améliorer les compétences des agents et des formateurs en ce qui concerne le droit relatif aux biens immobiliers matrimoniaux au sein des premières nations du Canada. CFBIM est également chargé d’établir et de mettre en œuvre un programme de formation du réseau canadien du savoir policier (RCSP) avec les services de police autonomes des premières nations au Canada en ce qui concerne la loi sur les biens immobiliers matrimoniaux, notamment :

  • La recherche,
  • Développement du matériel de formation, de la méthode de prestation et de la prestation pilote. Création et mise en œuvre d’un site web intranet interne (si nécessaire),
  • Suivi et évaluation du matériel de formation par le biais du RCSP et promotion du projet lors de la conférence annuelle du ACPPN,
  • Surveiller, évaluer et produire des rapports sur l’exécution du programme et assurer la sensibilisation aux changements du BIM dans l’ensemble du paysage,
  • Servir de point de contact national et de points de ressources pour le programme de formation autogéré sur les biens immobiliers matrimoniaux,
  • Fournir des rapports financiers et non financiers,
  • Identifier les candidats qui nécessitent une formation,
  • S’assurer que le matériel requis est disponible pour les agents ; continuer à soutenir ; il est souhaitable d’offrir de la formation dans les deux langues officielles et une formation via le soutien Web et une formation en ligne avec le RCSP,
  • Élaborer et fournir le matériel de formation,
  • Autres produits livrables du programme.

Qualifications :

Obligatoire :

  • Diplôme de premier cycle avec une majeure en sciences politiques, droit, administration des affaires ou administration publique, ou un diplôme comparable, ou une expérience équivalente.
  • Expérience en tant que conseiller auprès de cadres supérieurs.
  • Connaissance des gouvernements, des structures et des systèmes fédéraux, provinciaux et des premières nations.
  • Connaissance des cultures et des traditions des Premières Nations.
  • Compétences interpersonnelles supérieures avec une capacité à établir des relations de collaboration avec les communautés.
  • Connaissance de l’application de la loi avec les administrations des services de police, les agents de police, les fournisseurs de services tels que le RCDP/GRC, les représentants du gouvernement (CFP) et les membres exécutifs de la ACPPN, ainsi que les acteurs de la justice et des services sociaux.
  • Connaissance approfondie de l’environnement policier.
  • Disponible pour travailler à des heures variées.
  • Voyager au Canada lorsque cela est nécessaire (environ 4 fois par an, pour les réunions de direction/rapports, l’assemblée générale annuelle et le centre d’excellence/RCSP, les réunions avec la GRC).
  • Légalement autorisé à travailler au Canada.
  • Vérification satisfaisante du casier judiciaire.
  • Permis de conduire valide et un véhicule, ou l’accès à un véhicule.

Autre :

  • Il est préférable d’avoir un minimum de cinq (5) ans d’expérience professionnelle connexe.
  • Excellentes aptitudes à la communication orale et écrite.
  • Connaissance pratique des ordinateurs et des applications logicielles telles que Microsoft Word, Excel, Power Point, Publisher, etc.
  • Il est préférable d’être bilingue dans les deux langues officielles, tant à l’oral qu’à l’écrit (français et anglais).

Salaire : Le salaire dépend des qualifications et de l’expérience. Date limite : Veuillez faire suivre (par courrier ou par courriel) :

  • Lettre de présentation
  • Curriculum vitae
  • Deux (2) lettres de référence écrites
  • Vérification du casier judiciaire
  • Copie d’un permis de conduire en cours de validité

15 mai 2020 à 16h30.

Envoyer à :

ASSOCIATION DES CHEFS DE POLICE DES PREMIÈRES NATIONS Attn : Comité exécutif B.P. 37 Portage la Prairie, MB, R1N 3B2 Téléphone : (204) 856-5374, Fax (204) 856-5389 Courriel : [email protected]

LES SOUMISSIONS TARDIVES OU INCOMPLÈTES NE SERONT PAS ACCEPTÉES

Nous remercions tous ceux qui postulent et nous vous informons que seules les personnes sélectionnées pour un entretien seront contactées. Les candidats sélectionnés pour un entretien doivent se présenter en personne et à leurs frais, à un endroit à déterminer. Le candidat retenu sera remboursé de ses frais conformément à la politique de dépenses de l’ACPPN.